Collapsus..

  • lepirelon

Mais où sont-ils donc passés ?.. Qui ça ?.. Tous les "décroissants", "collapsologues", "frugalistes", "résilients", "effondristes" et autres prophètes de malheur du monde d'avant le coronavirus qui nous prédisaient un effondrement systémique global à court terme si rien n'était mis en place pour l'éviter. On ne les entend plus. Or, l'effondrement a eu lieu. Mais il ne provenait pas de là où ils l'attendaient: la surconsommation et l'épuisement des ressources naturelles. Le Covid a engendré la crise sanitaire et économique la plus grave qu'on puisse imaginer. Avec des conséquences dramatiques. Notamment, pour ceux qui vont être victimes de la récession. 

 

Même si certains d'entre eux n'en démordent pas et considèrent que les faits leur donnent raison. Au travers de l'épidémie, la nature se vengerait des atteintes contre elle causées par le genre humain dominateur, créateur de "l'Anthropocène", nouvelle ère géologique succédant aux précédentes. Pour ceux-là, l'Humain ne devrait pas tarder à subir le sort des dinosaures à la fin du Jurassique. Sauf qu'en l'occurrence l'astéroïde serait remplacé par le pangolin et la chauve-souris. Batman et Vampirella, suppôts-histoire de la mort sûre..

 

L'arrêt brutal de l'activité économique a eu lieu et que voit-on ? Chômage pléthorique, annonces de restructurations industrielles sévères, baisse des investissements et de la consommation, récession généralisée. La voilà la décroissance ! Nous y sommes. Peut-on en vanter les mérites à ceux qui ne retrouveront pas leur emploi ou ceux qui vivaient déjà au jour le jour en essayant de joindre les deux bouts et de survivre avec les p'tits boulots,  les allocations ou le RSA et les Restos du coeur ?..

 

Il y a une certaine indécence à se réjouir de cette situation comme Yves Cochet, depuis son réduit breton, et ses amis collapsologues, disciples de Pablo Servigne et adeptes de la "résilience des systèmes éco-sociologiques".  Pour eux, cet évènement constitue un "cygne noir", élément imprévisible qui précède l'effondrement de la civilisation thermo-industrielle. A coup sûr, selon eux, celle-ci est inéluctablement vouée à sa perte d'ici 2030. Yves Cochet estime qu'il "n’y aura plus de voiture en 2040. Il y aura quelques calèches, avec des chevaux. Il n’y aura plus de voiture, il n’y aura plus d’avions. Le mode de transport du futur, c’est le cheval !.." Et vive le moteur à crottin !..

 

"Eh ben, nous voilà propres !", comme disaient nos grands-mères qui savaient que le pire n'est jamais sûr. Et faisaient plus confiance aux capacités humaines d'innovation qu'aux jeteurs de sort. Coquin de sort !..  MB

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les petits renoncements des écolos: 
La transition énergétique a aussi pâti de la pandémie (extrait)

 

Ainsi Jean, jeune conseiller environnement dans une collectivité locale, confiné avec son compagnon à Paris, a bouleversé sa "routine écolo ". "J’ai eu besoin de réconfort. Dans ma tête, les usines et les avions étaient arrêtés, j’avais droit aux Pépito." Et même au gigot. "On est végétariens, mais à Pâques, on a craqué. On a acheté un petit gigot en circuit court, élevé dans des conditions acceptables en Picardie. C’est quand même très bon… Comme on en avait un peu marre de cuisiner, on s’est aussi fait livrer des burgers et des repas asiatiques. C’est ce qui me fait le plus culpabiliser. Les gars étaient à vélo mais cela génère énormément de déchets d’emballage, et ils étaient payés une misère tout en prenant des risques." Depuis, Jean ressent comme une perte de motivation. "En fait, j’ai du mal à croire que les humains vont réussir à changer." Mécréant ?..

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

                                                           Cherche un ami pour la fin du monde..

 

 

 

 

 

 

                                                                             de malheur ?..

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog