Cool, Raoult !..

  • lepirelon

 

 

Non mais, c'est pas bientôt fini cette pagnolade ? Va falloir se calmer ! D'un côté, l'inénarrable Pr Raoult qui assène ses prophéties immanentes sur You Tube, surjouant l'incompris d'un ton las et désabusé. D'un autre, le ministre de la Santé, le Dr Véran, rejoignant l'élite mondiale de la médecine et de la virologie pour commenter les conclusions d'études sérieuses mettant en cause l'efficacité et l'innocuité de l'hydroxychloroquine dans le traitement de l'épidémie du Covid 19. Ce qui devrait mettre fin à la polémique qui a empoisonné tout le débat sur la maladie.

 

Et bien non ! Ce n'est pas fini. Dans sa vidéo hebdomadaire le gourou marseillais a déclaré: "La mortalité de Paris est plus de cinq fois supérieure à celle de Marseille, c’est-à-dire que quand il mourrait une personne à Marseille, il en mourrait un peu plus de cinq à Paris. Quand même, ça fait une grosse différence. On voit que ce n’est pas parce que les gens étaient plus âgés, car y a des jeunes qui sont morts en Ile-de-France, donc il y a une grande différence dans la prise en charge, Ce qui doit amener à se poser des questions très sérieuses sur la gestion de l’épidémie dans une partie de la France." Façon indirecte de glorifier sa propre gestion sur son territoire..

 

Ces affirmations ont fait réagir avec vigueur Patrick Pelloux, outré: "C’est insultant pour le personnel de santé, que ce soit les infirmières, les aides-soignants, les permanenciers du SAMU, les ambulanciers, les médecins, les réanimateurs, les infectiologues et tout. On a fait notre boulot, on a sauvé énormément de monde". Ajoutant: "C’est complètement ridicule de rejouer un mauvais match entre l’OM et le PSG en disant 'Paris, vous êtes nuls, vous avez plus de morts que nous', moi je ne joue pas du tout à ce jeu-là". On pourrait ajouter que les chiffres marseillais sont sujets à caution car inaccessibles durant plusieurs jours suite à "un bug informatique". Encore la sardine ?..

 

Cette assertion polémique du Panoramix de La Timone a été proférée en même temps que la parution d'un article du Lancet, revue scientifique de référence, faisant état d'une étude menée sur 15 000 malades concluant que l'hydroxychloroquine et la chloroquine ne sont pas efficaces dans le traitement du Covid 19 et peuvent même se révéler néfastes. Les auteurs estiment que le risque de mortalité est de 34 % à 45 % plus élevé chez des patients prenant ces traitements que chez des patients présentant des facteurs de risques. Une mortalité plus élevée, des arythmies plus fréquentes: ils recommandent de ne pas prescrire ces molécules en dehors des essais cliniques.

 

Cette étude a conduit le ministre de la Santé, Olivier Véran, à demander de cesser de prescrire l'hydroxychloroquine et la chloroquine pour des cas graves en milieu hospitalier, comme cela était permis jusqu'ici. Dans le doute. Cette décision a soulevé un tollé parmi les soutiens inconditionnels du druide phocéen qui en ont fait un symbole de la résistance contre les "élites" parisiennes. Parmi eux, on trouve de nombreux ex-gilets jaunes mais aussi quelques sommités intellectuelles, tels Christian Estrosi, le motodidacte brisé de Nice, dénonçant "un lynchage médiatique", l'amuseur pour noces et banquets Patrick Sébastien ou le pétomane ringard Bigard. Ainsi qu'Eric Cantona, l'ex-footballeur ténébreux devenu acteur et philosophe à la petite semaine. Sans parler de Donald Trump qui s'est auto-prescrit l'hydroxychloroquine. A défaut d'eau de Javel ?.

 

Le "savant de Marseille" qui se dit victime d'une cabale réplique, une fois encore, en dénigrant ses confrères. Voire en les insultant. Ce n'est pas la première fois qu'un homme de science reconnu perd tout sens commun, grisé par les trompettes de la renommée. Celui-ci dépasse toute mesure.  Le Dide ?.. Peuchère !.. Le Covid l'a fait tourner jobastre, ma parole ?..  Coquin de sort !.. Vé !..  MB

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Didier Raoult persiste et signe. Il a réagi à l'article du Lancet et l'a qualifié d'"étude foireuse". A propos de la démarche observationnelle, il parle de "fantaisie complètement délirante". Ajoutant: "Si d’un coup, il suffisait qu’il y ait quelqu’un qui publie une bêtise dans la littérature pour que j’oublie tout ce qu’on a fait pendant deux mois et demi, c’est que je serais devenu fou". Lou fada ?..  "Qui se trompe ?.." That is the question !..

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                       Photo authentique: bougie vendue par Le cabinet de cire (20 €) à La Ciotat !..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog